Encore un coup dur pour la Guadeloupe !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Jeudi 11 février 2010, le volcan “la Soufrière Hills” de Monserrat, une île à 80 kms au nord ouest de la Guadeloupe, est entré en éruption, provoquant un énome nuage de cendres et de silices qui a stagné plus de 18 heures au dessus de notre tête, et a recouvert la guadeloupe de ces particules de poussières, qui ont paralysée l’île jusqu’à dimanche. Dès jeudi, l’aéroport était fermé, les vols ont été détournés en Martinique ou en République Dominicaine. Les écoles, lycées, ont du cesser leur activité. Les routes étaient devenues des pistes dignes du Paris Dakar, aucune visibilité, les déplacements étaient fortement déconseillés, les malades respiratoires ont été confinés….

La nature n’est que poussière, difficile de s’en débarrasser. Un spectacle lunaire, dont on n’avait pas besoin, en cette période la plus propice au tourisme, déjà bien éprouvée par la grève de l’an dernier.

Cette année, c’est la nature qui s’acharne.

Le trafic aérien a pu reprendre hier mais 4 vols au lieu de 11 prévus, grand nombre d’annulations.

Et cerise sur le gâteau, l’eau utilisée abondamment pour le nettoyage, n’est plus disponible depuis hier après-midi.

Nous sommes donc condamnés à vivre dans la poussière, en implorant le ciel de nous donner de l’eau en abondance.

http://guyl971.affiliation-business.com/

www.habitationpineau.gp

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>