QUEL CLIMAT EN GUADELOUPE ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cette année, nous avons un carême (saison sèche) qui a commencé deux mois avant la période normale. Et de plus pas de vent, alors que c’est la période des alizées.

Pas une goutte de pluie, que nous implorons, pour nettoyer les cendres qui se sont déposées lors de l’éruption volcanique de Montserrat. Par arrêté préfectoral, l’utilisation de l’eau est limitée.

Tout crisse, nous nettoyons mais impossible de se débarrasser de la poussière.

Alors, réchauffement climatique, ou modification du climat sur la planête ?

Voici la question que je me pose.

En Guadeloupe, les acteurs de la politique ont comblé les mangroves pour faire des terrains constructibles, après la tempête qui a frappé les côtes Atlantiques, on découvre que les politiques ont fait la même chose.

L’argent, toujours l’argent, les politiques de tout bord, les promoteurs, les indistriels, les gros investisseurs, tous ces gens qui sont responsables des maux de la terre, font aujourd’hui culpabiliser les particuliers et nous demandent de faire attention à nos déchets. Qui produit autant de déchets ? Attention à notre consommation : faites des économies d’électricité, oui, pourquoi on nous vend des appareils qui ont des voyants de veille, ils pourraient être supprimés, par contre demande-t-on aux grosses enseignes de couper leurs néons qui doivent consommer bien plus que nous.

L’eau, encore la politique, à une époque, il fallait produire à tout va, on a déforesté, déplacé les fossés, arraché les haies, pour que les agriculteurs produisent, les champs ont été travaillés en grand sillons, il pleut, une légère pente, toute l’eau descend et rejoint les rivières, qui finissent par innonder des villes, l’eau, au lieu de pénétrer dans les nappes phréatiques, va directement à la mer, et comme elle ne pénètre pas, il n’y a plus d’eau dans les puits, plus de sources, et la terre ne s’imbibe plus, ce qui pouvait autrefois maintenir les cultures en vies quelques, temps. Les haies n’étant plus là, le vent assèche les terres, donc, on a inventé l’irrigation, on arrose à tout va pour produire……

Puis on a trop produit, alors, il faut réduire, maintenant il faut mettre les terre en jâchère, ……..

Plus d’eau sur terre et trop d’eau dans la mer….. Je me pose des questions.

La nature par elle même arrive à combler la mer, lors d’éruptions volcanique, faut-il que l’homme en veuille toujours plus?

A l’échelle du monde, ça en fait des hectares pris sur la mer !!!!

Alors particuliers, sommes-nous responsable de celà?

Ce que je constate, c’est que les cyclones, que nous devrions avoir sur les îles ne cessent chaque année d’être dévastateurs plus au nord, que le vieux continent subit des tempêtes ressemblant à des cyclones de plus en plus fréquemment, et que le climat de la planète se modifie réellement.

Plus d’infos, visionnez mes vidéos.

Guyl971

http://un.revenu-gagnant.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>